Logo_Bio_et_Logique

Tout savoir sur la tisane d’ortie, ses bienfaits et ses éventuels dangers

Tisane ortie dangers : cette infusion a-t-elle des effets indésirables ?

Magnésium, fer, calcium, acides aminés, vitamines A, B, C et E.… nombreux sont les principes actifs présents dans l’ortie, faisant de cette plante une petite bombe nutritionnelle. Grâce à cette grande variété, le végétal est utile dans la prévention et le traitement de nombreuses affections. Cependant, lorsque la posologie journalière pour son utilisation n’est pas suivie, elle peut entraîner des effets secondaires sur le patient. Il faut dire que l’ortie peut être utilisée en décoction, en soupe, en gélules et aussi en infusion. Dans cet article, nous parlerons de ce dernier mode d’emploi et renseignerons sur les bienfaits et les éventuels méfaits de la tisane d’ortie.

Qu’est-ce que l’ortie ?

Encore connue sous l’appellation d’urtica dioica, l’ortie est une plante de la famille des urticacées qui pousse habituellement à l’état sauvage et dans les milieux assez humides. On la retrouve aussi dans les sous-bois, sur les bords de routes, en bordure de champs, etc. Du fait de ces propriétés urticantes, l’usage de la plante d’ortie s’accompagne de brûlures et parfois de démangeaisons en contact avec la peau.

Très conseillée pour soigner les troubles de santé comme les douleurs articulaires, le manque d’appétit, la fatigue intellectuelle et les troubles du sommeil, l’ortie est un incontournable dans le domaine de la naturopathie. Ainsi, la plante possède de multiples avantages et bienfaits pour la santé et le bien-être du corps en général.

Quels sont les bienfaits de la tisane à base d’ortie ?

Les bienfaits de la plante d’ortie sur la santé ne sont plus à prouver. C’est ainsi qu’une tisane à partir des feuilles de cette plante détox représente une solution efficace pour éliminer l’excès d’eau dans le corps. Cette décoction est également réputée pour ses effets positifs dans le traitement des infections urinaires. Quant à ses propriétaires reminéralisantes, elles sont utiles en cas de fractures, d’ostéoporose, d’anémie et de problèmes articulaires.

La tisane d’ortie s’utilise également dans la prévention des calculs rénaux et de divers maux comme :

  • Les troubles prostatiques (hypertrophie bénigne de la prostate, adénome de la prostate) ;
  • Les problèmes de peau (l’acné, l’eczéma, les blessures, etc.) ;
  • Les règles douloureuses ;
  • Les allergies saisonnières ;
  • La perte des cheveux et de pellicules, etc.

Comment faire de la tisane d’ortie ?

Comment faire de la tisane d'ortie ?

La procédure pour concocter un thé d’ortie est assez simple et semblable à celle des autres tisanes de plantes médicinales. Pour commencer, il faut apprêter les feuilles d’orties (une dizaine), fraîches ou séchées, mais aussi les fleurs ou les tiges du végétal au souhait. La prochaine étape de la préparation consiste à laver ces éléments et à les ajouter dans une tasse. Il faut ensuite verser 200 ml d’eau tiède sur les feuilles et couvrir la tasse. Après 10 minutes d’infusion, la tisane d’ortie est prête et il faut la filtrer, puis la boire à petites gorgées. En infusion, on recommande de boire 4 à 6 tasses par jour.

Quid des dangers, précautions et contre-indications de la tisane d’ortie ?

En fonction de votre organisme, la tisane d’ortie peut réagir différemment. Cependant, les risques de sa consommation sont plutôt liés à son surdosage. Il peut s’agir des réactions allergiques notamment cutanées, ou des effets secondaires tels que les nausées, les diarrhées, et des troubles de l’érection pour les hommes.

Côté précaution, il est conseillé, comme pour la soupe d’ortie, de ne pas combiner la prise de cette tisane avec un traitement médicamenteux (anti-inflammatoire, diurétique ou anticoagulant) sans consulter l’avis d’un phytothérapeute.

Quant aux contre-indications, la tisane d’ortie est plutôt sans danger pour toute personne qui le prend avec modération. Les femmes enceintes et les nourrices peuvent même la consommer. Cependant, en cas d’œdème ou de cancer, il est important de demander l’avis d’un médecin avant de commencer par utiliser cette plante. 

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archive Bio et Logique

Articles récents