Logo_Bio_et_Logique

La lombalgie : les exercices à éviter

La lombalgie : quels sont les exercices à ne pas faire ?

Comme toute autre douleur, la lombalgie (mal de dos) peut être guérie avec quelques exercices physiques. Cependant, notez qu’avec ce mal, faire certains exercices pourrait aggraver votre mal de dos et ainsi ralentir votre guérison. Gros plan sur les exercices que vous devez éviter si vous êtes atteint de lombalgie et les exercices à faire en lieu et place pour rester en bonne santé.

Les extensions

Il existe plusieurs types d’extension. Certaines à faire faciliteront votre guérison et d’autres à éviter qui aggraveraient les lésions remarquées au niveau de la région lombaire. Recensez-les ci-dessous.

Le gainage du dos : à éviter

Le gainage du dos consiste à contracter les muscles situés dans la région lombaire. Généralement, sa pratique nécessite de se mettre en position couchée sur le ventre. Une fois fait, vous devez soulever vos deux bras ainsi que vos deux jambes, et ce, au même moment. Cet exercice est un très bon exercice. Toutefois, il devient dangereux lorsque vous êtes atteint de lombalgie.

Les extensions croisées : à faire

Contrairement au gainage du dos, les extensions croisées sont très recommandées pour maintenir la stabilité du dos. Pratiquer des extensions croisées vous renforcera et stabilisera la région située en dessous de celle lombaire, car elle ne nécessite aucun mouvement venant de votre colonne vertébrale.

Pour réussir les extensions croisées, vous devez vous mettre sur vos deux genoux et sur vos deux mains (à 4 pattes). Par la suite, vous devez procéder à la contraction des muscles qui se situe au niveau de votre abdomen.

Pour la phase suivante, vous allez devoir étendre votre jambe gauche et votre bras droit simultanément. Essayez de garder l’équilibre pendant au moins 15 secondes et recommencer au moins 15 fois. Cependant, n’oubliez pas d’inverser les jambes et les bras.

Les redressements

Exercices que vous devez éviter si vous êtes atteint de lombalgie

Les redressements ne sont pas tous recommandés pour corriger un problème de lombalgie.

Les redressements assis : à éviter

Les redressements assis sont d’excellents exercices notamment lorsqu’il s’agit du renforcement des muscles de l’abdomen. En effet, la pratique de cet exercice nécessite des mouvements importants au niveau de la colonne vertébrale.

Les redressements partiels : à faire

Lorsque vous faites des redressements partiels, vous travaillez aisément les muscles de l’abdomen sans affecter ceux de la région lombaire.

Pour la pratiquer, vous devez en amont vous étendre sur votre dos. Ensuite, en étant au sol, fléchissez vos genoux et soulevez vos deux épaules du sol sans faire usage de vos bras. Restez en position pendant au moins 15 secondes et recommencez l’exercice.

Les autres exercices que vous devez éviter de faire

Il existe plusieurs autres exercices que vous devez éviter de faire si vous êtes atteint de lombalgie. Au nombre de ceux-ci, recensez essentiellement :

  • Les exercices qui vous amèneront à plier votre dos ;
  • La prise d’haltère ;
  • Les mouvements brusques.

Par contre, comme exercice à faire, vous devez :

  • Faire de la natation ;
  • Faire du yoga, etc.

Par ailleurs, pour faire vos étirements en toute sécurité si vous êtes atteint de lombalgie, vous pouvez par exemple opter pour les appareils d’électro-stimulations de Miha bodytec. Grâce à des impulsions électromagnétiques, vos muscles se contractent facilement sans que vous ayez à faire de gros efforts. Vous pouvez également opter pour des séances d’ostéopathie qui sont également très efficaces.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Catégories

Archive Bio et Logique

Articles récents