Logo_Bio_et_Logique

Les missions d’une sage-femme

Les missions d’une sage-femme

Un soutien dans la préparation à l’accouchement

La préparation à l’accouchement est le premier rôle d’une sage femme. Elle préparera la maman pour le grand jour. Les exercices à faire varient en fonction des envies de la patiente. Les professionnelles préconisent souvent les gymnastiques classiques prénatales telles que le Pilates, le yoga ou encore les techniques de relaxation diverses et variées.

On peut dire que durant ces mois de grossesse, la sage femme prendra le rôle d’un sophrologue. Pour information, les accouchements naturels sans douleurs sont plus compliqués à préparer et nécessitent plus de temps

Outre le côté pratique de la chose, une sage femme se chargera aussi du suivi médical de la patience. Ayant fait des études dans ce sens, elle évaluera  le développement du  bébé jusqu’au 6ème  ou au 8ème  mois et  fera la surveillance fœto-maternelle pour les grossesses à risques. En outre, elle pourra même se déplacer à domicile, avec le matériel nécessaire.

En guise d’exemple, une sage femme Chaponost,  propose des services de préparation à l’accouchement et des séances de renforcement musculaire, afin d’aider la maman à retrouver sa ligne et reprendre en douceur son activité physique.

Une conseillère pour le suivi post accouchement

Une fois le bébé est arrivé, le rôle d’une sage femme sera plus important. Elle deviendra alors une conseillère de qualité. Pour les jeunes couples ayant du mal avec leur premier bébé, cette praticienne sera d’une grande aide pour l’allaitement, le bain et les autres démarches quotidiennes obligatoires  pour la bonne santé de bébé.

Par ailleurs, elle sera aussi en charge de la pesée et du contrôle du  bébé. Elle ne pourra certes pas faire d’ordonnance, mais elle s’assurera du bon respect de la prescription médicale. Elle donnera aussi des conseils pour administrer en toute simplicité les médicaments aux petits si cela s’avère nécessaire.

Après un accouchement, le  bébé ne sera pas le seul à avoir besoin d’aide médicale. La patiente devra faire des rééducations du périnée et des renforcements musculaires. Il n’y a rien de tel, pour ce faire, que de compter sur le savoir-faire et le professionnalisme d’une sage-femme.

Noter cet article
Archive Bio et Logique

Articles récents